CHIARA

VOUS LE CONNAISSEZ, CE BLUES HIVERNAL ? VOUS SAVEZ, CE CAFARD QUI VOUS COLLE AUX BASQUES DÈS LE MOIS DE NOVEMBRE ET QUI VOUS PLOMBE JUSQU’AU PRINTEMPS SUIVANT… ON A TROUVÉ LA PÉPITE POUR LE COMBATTRE. UN GENRE D’ANTIDOTE QU’ON SE DOIT DE VOUS PRÉSENTER. CETTE MARY POPPINS LUMINEUSE SE PARTAGE, SA CHALEUR SE PROPAGE ET CETTE LUMIÈRE S’APPELLE CHIARA. C’EST SUR SON CANAPÉ DE PRINCESSE QU’ELLE NOUS REÇOIT AVEC SON CHIHUAHUA PANCHO.

« JE L’AI TROUVÉ EN SICILE. J’ÉTAIS PARTIE LÀ-BAS POUR RÉFLÉCHIR APRÈS AVOIR TOUT PLAQUÉ. JE SUIS TOMBÉE AMOUREUSE D’UN PÊCHEUR ET CE CHIEN M’EST TOMBÉ DESSUS. JE SUIS RENTRÉE AVEC PANCHO! »

Belle anecdote, mais tout cela nous intrigue… Pourquoi avoir tout plaqué ? Chiara n’est pourtant pas une rebelle. En tout cas, elle n’en a pas l’air, elle nous cache peut être un lourd passé… C’est ce qui s’appellera un euphémisme. A 29 ans, Chiara a vécu à New-York, Londres, Boston, Cambridge, Paris. Elle étudie l’économie pour se rapprocher de la sphère du développement international. En parallèle de ses études et de longues heures à la bibliothèque, Chiara travaille dans un centre pour sans-abris, sur un programme de réinsertion.

« J’AI TOUJOURS EU BESOIN DE FAIRE QUELQUE CHOSE D’UTILE. »

Voilà le leitmotiv de Chiara. Si cette brillante nana est passée par plusieurs étapes avant de sentir son aide réellement pérenne, aujourd’hui elle n’en doute plus. Chiara a créé en 2014 « Led by Her», une association pour aider des femmes victimes de violences à monter des projets d’entrepreneuriat. Un accompagnement sur le long terme mené par des professionnels. Sous forme de promotion, Led By Her accompagne une trentaine de femmes chaque année. Elles ont entre 20 et 60 ans et ont toutes un point commun : La motivation!

« C’EST LE CRITÈRE LE PLUS IMPORTANT POUR INTÉGRER LED BY HER. C’EST POURQUOI LES FILLES DOIVENT PASSER UN ENTRETIEN. NOUS POUVONS LEUR DONNER BEAUCOUP D’OUTILS MAIS PAS L’ENVIE. »

Chiara nous explique que la violence n’est pas un phénomène socio-économique, c’est un problème social. Les profils de ces femmes sont donc tous différents. Elles sont orientées vers Led By Her par des associations, des foyers, mais aussi par des avocats ou des médecins. Le travail est bien sûr individualisé afin de trouver des solutions pour chacune mais surtout le modèle d’accompagnement professionnel est une vraie valeur ajoutée.

« LA NOTION DE COLLECTIF EST FONDAMENTALE. LES FILLES SUIVENT UN PROGRAMME PENDANT UNE ANNÉE SCOLAIRE. ELLES AVANCENT ENSEMBLE, S’ENTRAIDENT ET SE FONT CONFIANCE ! »

Leb By Her apporte aussi une communauté. Des coachs, professeurs et professionnels, partagent leur expertise à travers des cours théoriques et des ateliers. Les filles sont également accompagnées par des mentors, elles travaillent en collaboration avec des startups et participent à des événements. Le plus beau des réseaux est celui que les filles se créent dans leur propre promo ! Led By Her trouve donc des solutions durables pour ces femmes et c’est ce dont Chiara rêvait pour trouver son équilibre. Et c’est à force de témérité que cette princesse au grand cœur en est arrivée là.

« ÊTRE TÉMÉRAIRE, ESSAYER, SE PLANTER, ESSUYER DES ÉCHECS. C’EST ÇA MON TOUR DANS MON SAC !!! »

Chiara nous bluffe. Elle est quand même partie en Sicile en laissant derrière elle une carrière toute tracée à la BERD qui s’annonçait plus que brillante. Elle prend des risques et est animée par la création d’initiatives SUR LE TERRAIN. Elle aime être au cœur des projets et voir les évolutions. L’humain la passionne, les femmes encore plus.

« LES AIDER À ÊTRE TOUT CE QU’ELLES SONT ET À DONNER TOUT CE QU’ELLES PEUVENT DONNER. VOIR LEURS RICHESSES ET LEUR CRÉATIVITÉ SE MANIFESTER… AVEC LED BY HER MA PASSION RENCONTRE MON TALENT. »

Cette nana est parfaite…On lui demande à la volée si elle n’a pas quelques défauts à nous confier. Chiara rigole et pense nous rassurer en nous avouant être hyperactive et perfectionniste. Après un grand apprentissage, elle arrive maintenant à dire NON pour laisser de la place à de nouvelles opportunités et se consacrer à 100% aux projets auxquels elle participe. Mais on sent aussi qu’elle a besoin des autres.

« CES FEMMES ME DONNENT BEAUCOUP, L’ÉCHANGE QUI ÉMERGE EST CE QU’IL Y A DE PLUS BEAU ! »

On ressent de l’émotion en elle et cela aussi nous rassure… Et oui, ça demande du temps d’arriver à prendre du recul et devenir cette femme forte. Il a fallu prendre connaissance de ses limites pour ne pas se laisser déborder par la souffrance et l’inquiétude éveillées par les femmes qu’elle intègre. Cela ne veut pas dire qu’il faut lutter contre son ressenti, au contraire ! Mais il faut transformer cette émotion pour pouvoir donner. C’est une belle leçon de vie que Chiara nous délivre au milieu d’un joli bazar. Pour les deux fêtardes que nous sommes Chiara nous paraît très sage et son rythme de vie nous impressionne :

« J’AIME LE MATIN, LES LONGUES BALADES AVEC PANCHO, J’AIME LIRE ET ÉCRIRE, J’AIME LE SILENCE. »

La folie de Chiara se retrouve dans son audace :

« JE NE VEUX AVOIR AUCUN REGRET ! »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s