CA

« POULE QUI PICORE, NE CAQUETTE PAS. » D’OÙ VIENT CE PROVERBE FARFELU ? EN SORTANT DU THÉÂTRE CE SOIR, JE DÉFIE QUICONQUE DE L’UTILISER À NOUVEAU. CAR CE SOIR, TOUT SPECTATEUR S’ÉCOUTE EN MARCHANT, DANSE EN DORMANT, DEVIENT CONSCIENT DU POUVOIR DE LA FEMME, CELUI QUE LUI CONFÈRE « ÇA » TOUS LES MOIS DEPUIS LA NUIT DES TEMPS. CELUI DE MENER À BIEN SON COMBAT EN CAQUETANT, EN PICORANT, OU BIEN LES DEUX EN MÊME TEMPS.

On entre dans la salle, je sens Agathe presque stressée, cette excitation bizarre avant de découvrir un spectacle. Ces 5 nanas vont-elles vraiment parler de « ça »? On regarde autour de nous comme pour se rassurer. La musique est lancée, les lumières tamisées, Inès s’adresse à l’assemblée : « est-ce-que quelqu’un parmi vous à ça en ce moment ? ». Le doute plane, personne n’ose répondre.

Quelques minutes passent, les premiers fous rires se font entendre, les éclairages nous font voyager, les danses nous envoûtent…

Bienvenue dans le plus beau des poulaillers où 5 Mary Poppins ont les couilles de parler. Ça aurait pu être 5 hommes qui sont fièrs d’avoir des couilles. Mais le hasard a fait qu’un matin l’une d’entre elle a pondu un texte, avec l’envie de faire quelque chose de « ça ».

Elle, c’est Esther. Un jour, le coq a chanté, Esther a tout annulé, incapable d’affronter sa journée.

« MON CORPS A EU RAISON DE MOI, JE L’AI ECOUTÉ, IL A MÊME PARLÉ POUR MOI. »

Les mots se sont alors enchaînés sur le carnet secret d’Esther. L’intimité d’un corps féminin couchée sur le papier, voilà la genèse du tableau bien avant de le dessiner sur le plateau.

« J’AI ÉCRIT TOUTE LA JOURNÉE, ÇA A ÉTÉ LE POINT DE DÉPART DE ÇA. »

Un texte intime qu’Esther a lu à 4 autres jolies poules, lesquelles se sont jointes à sa cause, sans une once d’hésitation. Le ressenti très personnel d’Esther s’avérerait-être une émotion universelle ? Cet état est en tout cas partagé par Esther, Mathilde, Héloïse, Marion et Inès. La basse-cour est en marche avec un seul objectif : transmettre un message à travers « ça ».

« CELUI D’ÉCOUTER SON CORPS, DE L’EXPLORER, D’EXTÉRIORISER, ET CE N’EST PAS EXCLUSIF AUX FEMMES ! »

Ça pourrait donc être joué par des hommes ?

Le fait de se sentir fort, vivant, heureux au plus profond de son être, touche aussi bien les femmes que les hommes, donc oui ! Mais l’interprétation serait bien sûr complètement différente… Agathe et moi échangeons un sourire complice et surement perplexe. Il nous est clairement difficile d’imaginer « ça » incarné par des hommes ni par qui que ce soit d’autre d’ailleurs. Esther et ses 4 compères vivent quelque chose d’unique, une certaine folie qui nous attire.

« ÇA, C’EST UNE HISTOIRE D’AMITIÉ AVANT TOUT. MAIS C’EST AUSSI 3 ANS DE CRÉATION COLLECTIVE. ENTRE LE TRAVAIL À LA TABLE ET CELUI AU PLATEAU, LE TEMPS A FILÉ ET LE SPECTACLE A ÉVOLUÉ. »

Quand on vit ça, on ne peut pas en douter. Ces 5 artistes ont créé « ça » de A à Z, avec justesse et poésie. Le théâtre, les chorégraphies, les projections … Tout y est, sans rien laisser au hasard. Cette pièce féminine est-elle féministe ? Les avis divergent mais l’envie de faire quelque chose entre femmes est unanime.

Esther, Mathilde, Héloïse, Marion et Inès partagent la passion de créer et la magie d’être sur scène.

« CE QU’ON VIT NOUS TRANSCENDE ! CERTAINS MOMENTS NOUS DÉPASSENT. »

Les lumières se rallument, Agathe porte un large sourire songeur, nos Mary Poppins toutes de rouge vêtues sont magnifiques. 5 personnalités très différentes, 5 artistes complètes et complémentaires, une pièce qui nous libère. Impossible de rester de marbre après ça. Les langues se délient, les fous rires se prolongent…

On ne va pas tout vous raconter, ça ne se raconte pas, ça se vit !

Céleste & Agathe

« Danse quand tu as envie de danser ! »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s